Le dispositif d’appui à l’isolement COVID +

Accompagner l’isolement des personnes testées positives à la COVID-19

Depuis le 21 janvier 2021, une visite d’un infirmier à domicile est systématiquement proposée pour aider les personnes testées positives à la COVID-19 à mieux vivre leur isolement. Le succès de ce dispositif repose sur la bonne articulation des actions de l’ARS, de l’Assurance Maladie, de l’URPS Infirmiers et de la PTA. Cette dernière mobilise ses moyens opérationnels pour assurer le lien entre les patients et les infirmiers.

Point d’étape sur le dispositif.

Le dispositif en quatre étapes

  • Dans les 24h suivant un test positif, l’ARS ou l’Assurance Maladie met tout en œuvre pour joindre la personne concernée. Elle identifie les sujets contacts, l’informe sur les consignes d’isolement et propose la visite à domicile d’un infirmier libéral. Il s’agit d’une visite, prise en charge, d’éducation à la santé et de dépistage.
  • Si la personne souhaite bénéficier du dispositif, ses coordonnées sont communiquées à la PTA avec son consentement. Les coordonnatrices organisent la visite d’un infirmier qui est, soit désigné par le patient, soit un volontaire du secteur.
  • Lors de la visite, l’infirmier aide le patient à organiser son isolement, propose de dépister les membres de son foyer en tant que sujets contacts et lui prodigue des conseils. L’infirmier relève et signale à la Cellule Territoriale d’Appui à l’Isolement (CTAI) les situations particulières qui ne permettent pas un isolement effectif (isolement social, difficultés d’accès un traitement médicamenteux, portage des repas, difficultés financières, etc.).
  • L’infirmier complète le questionnaire de visite, puis le transmet au médecin traitant et à la PTA.

Un dispositif efficace grâce au partage sécurisé des données

La force du dispositif repose sur la mobilisation coordonnée de l’ARS, l’Assurance Maladie, l’URPS Infirmiers et la PTA. C’est bien la transmission consentie, directe et sécurisée des données qui permet l’organisation d’une visite d’un infirmier dans les meilleurs délais.

Julie et Dorine, en charge du secrétariat de la mission COVID, mettent en relation les patients et les infirmiers qui souhaitent participer au dispositif. En période de pic épidémique, elles contactent une centaine de patients par jour.

L’URPS infirmiers et la PTA mènent localement des campagnes de sensibilisation et de mobilisation des infirmiers volontaires.

Vous êtes infirmier.ères et souhaitez rejoindre le dispositif ?

Ou à l’adresse suivante : secretariat.pta@oiisappui.re